LE PEUPLE

Pour un monde égalitaire des droits dans un environnement sain et prospère

Portraits des femmes : Douce Namwezi, retour sur le parcours d’une femme battante dès le bas âge

Née à Bukavu le 11 février 1989 Douce Namwezi est directrice de l’organisation Uwezo Africa Initiative qui promeut notamment les droits des femmes et des jeunes. Née de Lambert Bashizi N’ibamba et Namwezi Buhendwa Claudine, elle tire ses origines paternelles du territoire de Kabare à Bushumba, sa mère étant native de Bukavu.
C’est en 2018 que Uwezo Africa Initiative voit le jour pour promouvoir des thématiques peu abordées avant comme la santé sexuelle et reproductive avec un focus sur l’hygiène menstruelle. Dans son volet promotion artistique, cette association a notamment contribué à la mise sur pied du premier espace culturel congolais basé à Bukavu dit ECKA, situé dans la commune de Bagira ainsi que de la première radio provinciale totalement culturelle.
Madame Douce Namwezi N’Ibamba se décrit tout d’abord en journaliste avant d’être une activiste défenseure des droits des femmes et des jeunes.
Ainsi, entre 2006-2008 pendant qu’élève, elle est à la radio Maria comme animatrice des émissions des jeunes et enfants et membre de plusieurs organisations juvéniles dont le carrefour d’enfants du Congo, le parlement de jeunes. En 2008, elle rejoint l’Association des Femmes des Médias (AFEM) entant que productrice d’émissions et rédactrice d’articles.
Namwezi devient ensuite chargée de suivi et évaluation de l’organisation et plus tard à la suite des mutations internes, elle est hissée au poste de cheffe des programmes. Quelques années après, l’occasion lui sera offerte d’assurer l’intérim de la coordinatrice de AFEM. Bref, des grandes responsabilités qui l’ont forgée dans le cadre de sa carrière professionnelle.
De 2019-2021, après la création de Uwezo, cette épouse et mère de 3 enfants rejoind l’ONG suédoise Kvinna Till Kvinna. Entre temps, elle mène des consultances, de recherches, des documentations sur les questions du genre, droits des femmes et promotion culturelle.
Le reste de jours étant consacré à la supervision de Uwezo Africa Initiative.
Cette croyante catholique obtient son diplôme de licence en 2013 à la faculté des sciences sociales, département des Relations Internationales à l’Université Officielle de Bukavu(UOB). Cela, après avoir obtenu son diplôme d’état en humanités littéraires en 2008 au Collège Alfajiri, l’institution au sein de laquelle elle a passé une partie de ses études primaires. L’autre partie a eu lieu à  l’école primaire Muhungu et à l’école La Colombe de Goma. Plusieurs formations sont dans son actif que ce soit sur le journalisme , le genre, les industries culturelles et bien d’autres.
Depuis 2013, des nombreux prix ont déjà été décernés à cette habitante de Labotte à Bukavu, lui rendant hommages pour son courage dans le monde asssociatif et de défense des droits Humains.
Deuxième néée de sa famille sur une fratrie de 8 dont 1 garçon, la femme de Me Placide Ntole préfère la couleur chocolat qui n’est ni sombre ni claire, définissant sa façon de percevoir les défis de la vie en les prenant chaque fois du bon côté.
Une maman cool et épouse qui aime son mari et l’accompagne, Douce Namwezi mesure 1m56 et pèse près de 62 Kg. Elle souhaite enfin vivement que les compatriotes, chacun et chacune à son niveau, utilise ses compétences, ses connaissances et ses aptitudes pour apporter un changement quelconque, dans tout secteur que ce soit, pour contribuer au développement intégral de nos entités .

This is the heading

Vous pouvez participer à l'action de LE PEUPLE à travers une donation

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *